Tech-Alsace

Creality CR-30

Creality : Le lancement du CR-30 connaît un succès à un détail près

L’imprimante CR-30 de Creality vient d’être lancée avec succès. L’un des plus grands producteurs d’imprimantes 3D au monde, a choisi une campagne Kickstarter, pour faire connaître le 3D PrintMill, une imprimante 3D à courroie. Si la machine a été accueillie avec de nombreux points positifs, il reste néanmoins un détail qui pourrait refreiner son succès.

Une campagne Kickstarter pour dévoiler la nouvelle machine

Inhabituelle, c’est de cette façon que le grand producteur asiatique d’imprimante 3D a expérimenté le lancement de sa nouvelle machine, la CR-30. L’imprimante 3D a fait l’objet d’une campagne Kickstarter, généralement utilisée par des startups. Toutefois, ce n’est pas la première fois que la société opère avec un Kickstarter, puisqu’elle en a déjà fait usage lors du lancement de la CR-6 SE. Cette campagne lui a permis d’avoir plus de 10.000 commandes et plus de 4 millions de dollars.

C’est sans doute, avec cette stratégie gagnante que Creality, a décidé de lancer sa nouvelle machine 3D. La CR-30, la nouvelle imprimante à tapis, promet de grands exploits.

Une imprimante 3D qui pourrait avoir de l’avenir

Aussi dénommée, 3D PrintMill, la CR-30 est une imprimante capable d’enchaîner des impressions en continue, sans intervention humaine, mais aussi des impressions d’objets de grande taille. Il s’agit d’une forme d’impression encore peu connue et qui pourrait être un concept révolutionnaire. D’ailleurs, le  succès de la campagne Kickstarter en témoigne.

Dès les premières minutes de l’ouverture de la campagne, la société a pu atteindre son objectif de 12.000 dollars. Mais cela ne s’est pas arrêté là, puisqu’au cours des semaines de campagne, Creality a collecté plus de 2000 commandes pour cette nouvelle imprimante. Ce qui a également permis de récolter plus de 1 million de dollars US.

Une après-campagne prometteuse

Si la campagne a affiché un tel succès, l’après-campagne devrait être également prometteuse. De plus en plus d’opérateurs d’imprimante 3D commencent à prendre connaissance des  machines à courroies, bien qu’ils soient encore habitués à l’imprimante 3D à la ceinture. Cette dernière pourrait même être supplantée si la conception Open Source de la machine 3D à courroie venait à être mise au point.

En effet, cette conception n’est pas encore tout à fait exploitable. Et c’est ce qui pourrait refreiner le lancement de la CR-30. Creality n’ouvrirait le code source de la CR-30 que lorsque le Kickstarter aura atteint les 5 millions de dollars.

Un avenir tout de même incertain

Même si l’objectif des 5 millions de dollars reste raisonnable, les ventes de l’imprimante 3D à tapis ne sont pas tout près de l’atteindre. Et cela est certainement dû à de nombreux facteurs. Tout d’abord, la CR-30 est vendue à un prix plus élevé que la CR-6 SE. En outre,  il y a également les spéculations autour de l’imprimante 3D à ceinture, qui alimentent la toile en ce moment.

Par ailleurs, on notera également le fait que les utilisateurs ne savent pas encore utiliser la technologie d’imprimante 3D à tapis roulant. De nombreux autres fabricants ont d’ailleurs eu du mal à expliquer son fonctionnement.

 

 

 

 

 

 

Exit mobile version