Site icon Tech-Alsace

Impression médicale 3D

Impression médicale 3D : une nouvelle technologie pour imprimer la capacité osseuse

L’anatomie numérique connait de plus en plus d’avancées technologiques. L’impression médicale 3D propose désormais une nouvelle capacité biomécanique de l’os, très proche de la réalité. Stratasys, acteur clé dans l’impression 3D vient de mettre au point des matériaux et logiciels développés pour accroitre l’avancée de l’impression médicale 3D réaliste.

Une avancée majeure dans la médecine

Lancées en 2020, les solutions d’impressions médicale 3D de Stratasys ouvrent la voie vers un progrès de la modélisation médicale. Avec l’imprimante J 750 Digital Anatomy et les logiciels de création de modèles médicaux réalistes, le fournisseur d’impression 3D veut s’engager davantage dans l’industrie médicale et au service de la santé.

En effet, ces solutions ont été créées sur la base des besoins des services de soins aux santés, comme les hôpitaux, les professionnels de la médecine, ou les fabricants de dispositifs médicaux. Elles sont destinées à faciliter les recherches, les préparations chirurgicales ou encore la commercialisation des produits médicaux. Chaque matériau ou logiciel créé par Stratasys a d’ailleurs fait l’objet d’une validation auprès de sa clientèle, mais aussi des tierces parties.

De nouvelles mises à jour

L’imprimante J 750 Digital Anatomy est le principal composant de ces solutions. Elle s’appuie sur le biomimétisme et a pour objectif de reproduire la réactivité et la biomécanique de l’anatomie humaine de façon très réelle. De nouveaux logiciels ont été ajoutés sur l’imprimante 3D afin de pouvoir imprimer les propriétés biomécaniques de l’os.

Ils  permettent d’imprimer des modèles très réalistes de l’os humain, dont les structures osseuses poreuses, les tissus et les ligaments. Les modèles réagissent  et se comportent parfaitement comme l’os humain lorsqu’il est soumis à des forces mécaniques. Pour les chercheurs en médecine, ces solutions permettent d’avoir des résultats précis et exacts dans les recherches.

Plus de précisions sur la capacité osseuse

De nouvelles mises à jour sur les fonctionnalités de l’appareil, mais également sur le matériau BoneMatrix permettront d’avoir plus de précision sur les capacités osseuses. Les modèles imprimés peuvent en effet imiter les particularités et la structure détaillée de l’os humain (dense, poreux, souple, rigide, dégénéré, etc.).

Le BoneMatrix permet d’obtenir des modèles orthopédiques avec une exactitude impressionnante. En outre, avec ces solutions, il est désormais possible de voir, de sentir et d’agir sur tous les os, du crâne vers les vertèbres en passant par les articulations, les facettes, les nerfs, etc.

Des solutions 3D désormais indispensables en médecine

Avec la sortie de l’imprimante J 750 Digital Anatomy, figure également de nouveaux matériaux. À l’instar de TissueMatrix, un matériau qui permet d’avoir la sensation d’un tissu réel. Pour celle-ci, les utilisateurs ont validé la résistance à la déchirure, à la coupure et à la force de traction des sutures. Bien plus que cela, la sensation et la précision de ces matériaux ont également fait l’objet d’une validation.

Ces solutions sont d’une importance capitale dans l’avancée de la médecine. Pour de nombreux professionnels, il est inestimable de bien se préparer pour avoir de meilleurs résultats cliniques. Et c’est ce que proposent les solutions 3D de Stratasys.

Exit mobile version