NEWS

Conception de pieces 3D

Commencer votre conception 3D

modéliser, créer, inventer voila un monde qui s’ouvre à vous

 

Commencer la conception

Commencer la conception est à la portée de tous grâce à un logiciel nommé tinkercad, qui permet de découvrir simplement la logique de la conception en 3D.

Le principe

La conception 3D se définit par l’ajout et la suppression de matière. Par exemple, si je veux concevoir une perle ronde, je commence par ajouter la matière pour une sphère, puis j’ôte de la matière en forme de cylindre au milieu de la première sphère. Pour finaliser la création de ma perle, je regroupe les éléments entre eux pour qu’ils ne soient qu’une seule et même pièce.

La conception nécessite de nouveaux apprentissages mentaux avant de maîtriser tout à fait le principe. Entre autres, la notion de suppression de matière est complexe à envisager lorsque notre cerveau n’a pas l’habitude de faire cette tâche. En effet, il est plus évident de projeter le résultat lorsque l’on rajoute de la matière, car notre cerveau connaît l’action, que lorsque l’on en enlève. Dans notre imaginaire, le retrait de matière est plus incertain, cependant, il faut travailler avec exactitude pour obtenir un résultat convaincant.

Les dimensions

 

Comme son nom l’indique la conception 3D comporte trois dimensions. Face à une pièce en 3D, ces dimensions sont couramment nommées largeur, longueur et hauteur. Lorsque l’on effectue de la conception, on place la pièce dans un plan, la largeur, la longueur et la hauteur sont définies selon 3 axes : X, Y et Z. Z sera toujours l’axe de la hauteur mais X et Y sont plutôt interchangeables.

Les axes auront deux rôles principaux. Le premier sera de situer la pièce par rapport au plan, ce qui peut permettre de placer les éléments les uns par rapport aux autres avant de les regrouper dans une même pièce. Le second sera de donner la pièce ses dimensions. Par exemple, si je créé un cube et que je le place à la valeur 10 sur l’axe X, puis je décide que son côté va jusqu’à X=15, alors le côté de mon cube sera de 5.

Sur tinkercad, l’utilisation des dimensions est facilitée car vous pouvez positionner une règle qui donnera un 0 pour les trois axes. Lorsque vous cliquerez sur une pièce, vous pourrez voir sa position en X, en Y et en Z ainsi que ces dimensions, et les modifier directement.

La manipulation mentale

Pour réaliser une pièce en 3D, il faut la penser et la manipuler mentalement afin de connaître l’ensemble des éléments à prendre en compte. C’est un exercice qui peut sembler complexe mais voici quelques conseils pour commencer simplement.

  • Fabriquer des objets simples et connus : pour l’exemple utilisé plus haut, j’ai choisi une perle. La perle est un objet que j’utilise très régulièrement et qui ne présente aucune difficulté. C’est un objet régulier (une sphère), qui, d’un point de vue conception, ne se compose que de deux éléments. Ces deux éléments sont également faciles à associer puisqu’ils sont centrés (sur tinkercad, il existe une fonction pour aligner les objets les uns par rapport aux autres).
  • Fabriquer des objets avec le modèle sous les yeux : pour commencer à faire la conception d’objets plus complexes, vous pouvez prendre un objet déjà existant et le reproduire avec le modèle sous les yeux, vous aurez ainsi la possibilité de faire des mesures, de regarder l’objet sous toutes ses faces et de la positionner comme vous en avez besoin.

N’hésitez pas non plus à faire des dessins de vos projets, à faire des sauvegardes régulières afin de pouvoir mettre en place une technique « essai-erreur », etc… Vous trouverez la technique qui vous convient le mieux, et, même si vos réalisations ne sont pas parfaites au début, elles s’amélioreront au fur et à mesure que vous apprendrez de vos réalisations précédentes. Maintenant, à vous de jouer !

8 octobre 2019
TECH-ALSACE
image