Les prothèses vétérinaire en 3D - Tech-Alsace

cabinet veterinaire ? vous avez des besoins?

L'impression 3D dans les prothèses vétérinaire en 3D.

Opter pour des prothèses vétérinaires 3D

Ces dernières décennies, le monde a été témoin des nouvelles technologies et innovations. Cette révolution économique et technologique a eu un impact direct sur l’économie mondiale.

Aujourd’hui, la technologie prend donc une place importante au cœur de la société. Effectivement, il a été étudié que près d’un tiers de la main d’œuvre ont été transformés et automatisés grâce à la robotique.

Le monde numérique a lui aussi observé un essor considérable depuis ces dernières années. La 1D et la 2D ont rapidement fait place à la 3D et à la 4D. Cette évolution  a touché plusieurs secteurs sur le marché comme les jeux vidéo, le monde de l’audio-visuel, la santé et autres.

C’est au niveau du secteur de la santé que nous allons orienter cet article, notamment celui de la santé animale.

Les animaux sont eux aussi susceptibles de contracter des malformations et peuvent être victimes d’amputations. C’est à partir de là que nous mettons notre expertise à votre service.

En effet, nous sommes une entreprise mettant en avant nos connaissances en modélisation 3D pour contextualiser des objets via des imprimantes 3D. Parmi ces objets, nous pouvons citer les prothèses vétérinaires 3D.

Notre passion à votre service

Nous sommes une entreprise regroupant des professionnels et des passionnés de la modélisation 3D. Notre expertise dans les nouvelles technologies nous permet de vous partager nos connaissances et de vous conseiller en la matière.

Nous contextualisons et donnons vie à tous vos projets. Pour cela, nous réalisons des impressions en 3D. Nous mettons aussi notre savoir-faire à votre service en créant des formations sur vos machines, en vous aidant à installer vos imprimantes 3D et à les entretenir.

Notre domaine de prédilection est la modélisation 3D. Cependant, nous vous proposons aussi des services de gravage. En fait, nous avons à notre disposition deux machines numériques nous permettant de graver sur laser, sur le bois et sur le PVC.

Notre entreprise se distingue de la concurrence pour trois raisons.

Tout d’abord, nous sommes spécialisés dans notre domaine. Notre expertise et notre passion sont des points forts que nous souhaitons mettre à votre service.

Ensuite, nous adoptons une attitude professionnelle afin de conserver notre éthique de travail. Pour cette raison, nous restons très alertes pour toutes les récentes et nouvelles demandes. La livraison de votre projet est faite en temps et en heure. Nous livrons aussi sur toute la France et en Europe.

Enfin, nous sommes à votre écoute. Peu importe votre projet, vous pouvez être certains que nous le mènerons à bien. Nous restons attentifs à toutes vos demandes et vos exigences. L’objectif reste le même : vous satisfaire. Nous faisons en sorte de garder une proximité avec tous nos clients.

Quelle procédure suivre pour effectuer une commande de pièce en 3D ?

La procédure de commande est très simple. Il suffit de se rendre sur le lien suivant : https://tech-alsace.fr/boutique/impression-3d-en-ligne/

Ensuite, il faut suivre plusieurs étapes.

Tout d’abord, vous devez charger le modèle que vous souhaitez imprimer dans la vue de gauche et patienter le temps que le logiciel puisse l’analyser. Il est à savoir que les seuls formats pris en charge par notre logiciel sont les fichiers ayant une extension STL, OBJ et SVG.

Ensuite, il faut choisir la matière avec laquelle vous souhaitez imprimer votre modèle : il peut s’agir de PLA, ABS, PLA spécifique ou de la résine. Le PLA est idéal pour les pièces qui n’ont pas beaucoup de contraintes techniques. L’ABS est un plastique utilisé pour les objets professionnels. La résine est parfaite pour les bijoux et toutes les pièces nécessitant un bon travail de finition. En cas de doute ou d’indécision, il est possible de nous contacter.

Après, vous devez sélectionner la matière à utiliser pour la finition de votre pièce.

Enfin, vous devez effectuer le remplissage. Il est à savoir que le remplissage est déterminé à partir de la solidité de votre pièce. Il peut passer de 20% à 70%.

Qu’est-ce qu’une prothèse vétérinaire 3D ?

Malformations, accidents, amputations, paralysie : ces raisons peuvent motiver l’utilisation d’une prothèse vétérinaire 3D.

Depuis plus de 20 ans, la bio-impression de tissus biologiques n’a cessé d’évoluer. En passant par la médecine régénératrice à l’implantologie, les techniques de bio-impression de tissus biologiques n’ont pas terminé leur essor considérable.

Ces dernières années, ces innovations ont permis de créer des dispositifs adaptés à l’homme. Ce n’est que récemment que ces dispositifs ont été adaptés et étudiés pour les animaux. Nous pouvons alors parler des prothèses vétérinaires 3D.

Les prothèses vétérinaires 3D peuvent être adaptées pour animaux domestiques tels que les chiens, les chats, les rongeurs ou les tortues. Cependant, les animaux sauvages comme les pingouins peuvent aussi en bénéficier.

Malheureusement, les animaux exotiques ne peuvent pas bénéficier des prothèses vétérinaires 3D. La raison est que les ingénieurs et les vétérinaires n’ont pas encore pu étudier le système permettant de les adapter à leurs morphologies.

Les différents types de prothèse vétérinaire 3D

Les prothèses vétérinaires 3Dsont nombreuses. Il est difficile de toutes les citer. En effet, la création d’une prothèse vétérinaire 3D se base sur les besoins de l’animal en question. Afin de mieux éclairer les questions qui peuvent être posées à ce sujet, il est important de relater quelques faits par lesquelles les ingénieurs et les vétérinaires se sont tournés vers les prothèses vétérinaires 3D.

Des chercheurs néo-zélandais ont mis en place une prothèse vétérinaire 3D pour permettre à un pingouin amputé d’une patte de retrouver une bonne mobilité. Dans le cas présent, la prothèse vétérinaire 3D a remplacé la patte de l’animal.

En Costa Rica, ce fut le tour d’un toucan de bénéficier d’une prothèse vétérinaire 3D. Ce dernier avait une malformation sur son bec. Après quelques temps d’adaptation, il a pu retrouver son usage.

Un canard possédant deux pattes déformées a réussi à remarcher aux états unis grâce à des prothèses vétérinaires adaptées.

Une tortue terrestre a vu sa carapace brisée après un incendie de forêt. Grâce à une prothèse vétérinaire 3D, ce dernier a retrouvé une carapace.

Tous les travaux de modélisation de prothèse vétérinaires 3D nécessitent plus d’une cinquantaine d’heures d’impression, et de plusieurs photos. La raison est simple : la prothèse vétérinaire 3D s’adapte à la morphologie de l’animal, lui permettant

De quoi est constituée une prothèse vétérinaire 3D ?

Comme toute impression 3D, les prothèses vétérinaires 3D peuvent être composées d’un mélange de matériaux, choisis selon les besoins et la morphologie de l’animal.

Il existe deux grands types de matériaux à savoir les plastiques et les métaux. Cependant, ces derniers peuvent être perfectionnés par une fabrication additive.

Au cours de cette fabrication additive, les matériaux pouvant être utilisés sont les céramiques comme la silice ou le plâtre et les matières organiques comme la cire, le tissu ou les cellules.

La majorité du temps, les prothèses vétérinaires 3D sont fabriquées à base de plastique thermo formable, avec une mousse à mémoire de forme à l’intérieur.

Prothèses vétérinaires 3D : dans quel cas s’y tourner ?

La prothèse vétérinaire 3D est la meilleure alternative pour permettre à un animal de retrouver une certaine mobilité.

Plusieurs facteurs peuvent être les causes de cette perte de mobilité.

Le premier facteur est une amputation de l’animal. Cette dernière peut être motivée par un accident ou une maladie. Dans ce cas, la prothèse vétérinaire 3D va venir remplacer la « partie » du corps qui a été amputée.

Le deuxième facteur est la malformation. Même chez les animaux, ce cas est très commun. La malformation peut se révéler être très handicapant et difficile à vivre pour l’animal. Dans ce cas, l’utilité ou non d’une prothèse vétérinaire 3D doit être vérifiée par un vétérinaire.

Le troisième facteur est la maladie. Certaines maladies, comme la hernie discale, peuvent impacter sur la motricité d’un animal.

Le quatrième facteur est un animal souffrant des troubles nerveux.

Avantages de la prothèse vétérinaire 3D

Les avantages de se tourner vers les prothèses vétérinaires 3D sont nombreuses.

Le premier avantage est son impact positif sur la vie quotidienne de l’animal et de son maître. En effet, l’animal peut effectuer des mouvements facilement sans ressentir une gêne au niveau du membre paralysé ou amputé. L’animal retrouve sa mobilité, influençant directement son confort de vie. De plus, la prothèse vétérinaire 3D permet à l’animal de ne pas prendre du poids. En effet, ce dernier sera toujours en mouvement et non paralysé à cause de son membre amputé.

Le deuxième avantage est la diminution considérable du temps opératoire. Cette dernière favorise donc la prévention des risques et complications postopératoires, la morbidité et dans le pire des cas, la mortalité.

Le troisième avantage est que la prothèse vétérinaire 3D peut être stérilisée et utilisée en peropératoire.

Le quatrième avantage est l’impact psychologique. L’animal est moins stressé et ses membres encore fonctionnels n’effectuent plus des efforts en permanence pour se déplacer. Cela leur permet alors de ne pas vieillir rapidement.

Les conditions pour pourvoir une prothèse vétérinaire 3D

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant d’utiliser une prothèse vétérinaire 3D.

Tout d’abord, il faut regarder s’il y a présence d’un moignon. En fait, c’est par le biais de ce moignon que la prothèse vétérinaire 3D pourra être emboitée. Dans le cas où il est inexistant, l’animal ne peut pas bénéficier d’une prothèse vétérinaire 3D.

Ensuite, il faut se concentrer sur la hauteur de la patte restante. Il faut garder en tête que plus cette dernière est courte, plus la mobilité va être difficile.

Il faut garder à l’esprit qu’il est beaucoup plus difficile d’adapter une prothèse vétérinaire en 3D a un animal (surtout aux canidés et aux chats) qu’à un humain. En fait, les pattes de ces animaux sont coniques au lieu d’être cylindriques.

Enfin, il faut prendre en compte la durée de l’amputation. Un animal qui est amputé à la patte depuis sa naissance s’est déjà habitué à n’utiliser que trois pattes. Son temps d’adaptation à une prothèse sera donc plus longue, voire inefficace.

Quelle différence entre une prothèse vétérinaire 3D et une orthèse ?

Prothèse et orthèse sont deux termes différents mais qui peuvent être confus pour certaines personnes.

La prothèse a pour rôle de remplacer un membre ou une partie d’un membre qui a souffert d’une amputation ou d’un accident et qui a été détruit.

A sa différence, la prothèse a pour rôle d’immobiliser ou de supporter un membre paralysé, de manière à le rendre plus fonctionnel. Il existe plusieurs sortes d’orthèses : fonctionnelles, de décharge, prophylactiques, de soutien, de contrôle, de correction et autres.

La loi française et les prothèses vétérinaires 3D

En Amérique, en nouvelle Zélande ou dans les pays anglo-saxons, la prothèse vétérinaire 3D est présente depuis plusieurs années. Cependant, en France, le concept est encore très récent.

Ce n’est donc pas un acte démocratisé en France. Cependant, le pays est de plus en plus ouvert aux prothèses vétérinaires 3D en raison des nombreuses demandes de propriétaires qui ont nettement augmenté ces derniers temps.

Il n’y a aucune loi en France qui interdit l’utilisation ou la création des prothèses vétérinaire 3D. Au contraire, cette nouvelle technique bio-régénératrice est considérée comme un facteur de développement du secteur animal.

Le monde vétérinaire et les prothèses animales 3D

Autour du monde, les ingénieurs et les vétérinaires collaborent ensemble afin de créer des prothèses vétérinaires 3D efficaces pour les animaux.

En Angleterre, un vétérinaire a poussé les lois de la médecine à leur extrême en proposant des prothèses intégrées.

Les travaux autour des prothèses vétérinaires 3D sont de plus en plus nombreux. A la différence des autres pays, l’offre est plus petite que la demande actuellement en France.

Pour conclure, les prothèses vétérinaires en 3D sont un bon investissement pour un animal ayant une mauvaise mobilité. D’une part, elles lui permettent de devenir plus indépendant et d’effectuer ses gestes plus facilement et d’une autre, elles impactent directement sur la santé de l’animal.

Dans tous les cas, il est important de faire appel à des professionnels maitrisant le sujet. En effet, la conception d’une prothèse vétérinaire en 3D nécessite une longue étude de l’animal car elle doit être adaptée à sa morphologie et faite sur mesure.

 

 

//tech-alsace.fr/wp-content/uploads/2020/08/french-bulldog-4059643_640.jpg