NEWS

Pièces 3D pour drone FPV

L’impression 3D pour les drones : tout ce qu’il faut savoir

Bien qu’il ne soit pas encore courant de fabriquer des composants électriques ou même des composants électroniques, il est tout à fait faisable d’imprimer des pièces de drone en 3D telles que le châssis, le train d’atterrissage et les hélices. Êtes-vous intéressé par un tel projet ? Découvrez dès à présent l’essentiel à savoir sur les drones imprimés en 3D, des avantages aux meilleurs matériaux à utiliser.

Pièces de drone : Pourquoi devriez-vous les imprimer en 3D ?

Quel est l’avantage d’avoir des pièces de drone imprimées en 3D ? Si vous n’êtes pas un pilote expérimenté, le crash et la rupture de pièces de votre véhicule aérien peuvent coûter cher. Au lieu d’acheter de nouvelles pièces dans un magasin de bricolage, vous pouvez imprimer en 3D vos propres pièces de rechange selon vos besoins.

Avec votre propre imprimante 3D à portée de main, les conceptions de pièces peuvent être facilement mises à niveau et développées pour améliorer les performances de votre quadricoptère. De plus, les pièces de drone imprimées en 3D sont rapidement interchangeables et vous pouvez le faire vous-même.

De plus, construire votre propre drone fpv à partir de pièces imprimées en 3D est une excellente occasion d’en apprendre davantage sur son fonctionnement et sur sa réaction aux modifications que vous apportez.

Pièces de drone imprimées en 3D : Les choses à considérer en premier

Premièrement, l’impression 3D prend du temps. L’impression d’une pièce de petite taille de qualité suffisante peut prendre jusqu’à plusieurs heures.

Aussi, devenir un expert en modélisation 3D pour drone et impression 3D nécessite des compétences à développer et à pratiquer. Au début, un débutant peut éprouver de la frustration lors de la conception des pièces dont il a besoin. Mais ne vous inquiétez pas, il existe de nombreux tutoriels en ligne qui pourront vous aider.

Impression 3D : les principaux composants de drones que vous pouvez (faire) créer

Une bonne nouvelle est que vous pouvez imprimer en 3D presque toutes les parties d’un drone fpv à l’exception des composants électroniques. Voici quelques composants pouvant être imprimés :

  • Les hélices ;
  • Le châssis ;
  • Le train d’atterrissage ;
  • Les supports de caméra ;
  • Le support d’antenne ;
  • Les équipements de protection ;
  • Le boîtier à distance ;
  • Le boîtier de la batterie.

Bien entendu, vous pouvez imprimer bien plus que cela, puisque votre imagination sera votre seule limite. Cela dit, sachez que nos professionnels se tiennent toujours à votre disposition pour vous aider à concrétiser vos moindres de projets touchants l’impression 3D de drones.

Les meilleurs matériaux pour l’impression en 3D de pièces de drones

Choisir le bon matériau est essentiel, car chaque gramme de poids vous coûtera du temps de vol. Pourquoi ? Parce que plus le drone est lourd, plus la batterie du drone se décharge rapidement. Parallèlement, il serait insensé d’essayer de naviguer correctement avec une construction bancale faite de pièces de mauvaise qualité.

Il existe de nombreux filaments d’impression 3D de haute qualité disponibles sur le marché. Ils sont vendus comme des alternatives extra-solides et durables aux PLA et ABS largement utilisés. Vous pouvez opter pour certaines bobines de filament améliorées en fibre de carbone.

Alors, devriez-vous imprimer en nylon, en PET ou plutôt utiliser des trucs exotiques dont vous n’avez même pas encore entendu parler ? Voici les meilleurs matériaux à privilégier pour la création de votre drone en 3D selon vos exigences spécifiques.

Matériau n° 1 : PET / PETG

Le PET / PETG est stable et permet de se protéger des différents chocs. Toutefois, il nécessite un lit d’impression chauffé, ce qui est relativement cher et assez lourd.

En conclusion, vous pouvez presque toujours imprimer en PLA lorsque vous êtes un débutant absolu et devriez passer à l’ABS lorsque vous pensez être assez expérimenté. Les professionnels de l’impression 3D avancée et des drones apprécieront également l’impression avec du nylon.

Matériau n° 2 : TPU / TPE

Il s’agit d’un excellent matériau, parce qu’il est flexible et absorbe les vibrations.

Matériau n° 3 : PLA

Le PLA est facile à utiliser, bon marché et facile à trouver. Cependant, il n’est pas résistant aux UV ni à la chaleur.

Matériau n° 4 : ABS

L’ABS est solide et stable, léger, et a une meilleure résistance à la température. Il est également bon marché et largement disponible. Cependant, vous avez besoin d’un lit d’impression chauffé pour des résultats optimaux. Attendez-vous également à quelques fumées toxiques.

Matériau n° 5 : Nylon

Le nylon est à la fois robuste et est incroyablement résistant à la température. Bien qu’il soit léger, il est difficile à imprimer.

N’oubliez pas que vous pouvez faire fabriquer vos pièces de drones par un service d’impression 3D professionnel. Si vous souhaitez obtenir le meilleur prix pour une pièce spécifique, n’hésitez pas à consulter l’avis de Tech Alsace, votre partenaire idéal pour la création de pièces de drones en 3D avec une qualité made in France.

voir aussi notre page sur la modélisation 3D de pièce de drones.

30 juillet 2020
TECH-ALSACE
image