Voxeljet : Révolution de l’Impression 3D pour l’énergie renouvelable

Découvrez comment Voxeljet, en collaboration avec GE Research, utilise l'impression 3D pour transformer le secteur de l'énergie renouvelable.
Voxeljet

Voxeljet : Pionnier de l’impression 3D, décroche un contrat majeur avec GE Research

 

3D Voxeljet, fabricant renommé d’imprimantes 3D à grande échelle, a récemment franchi une étape significative en sécurisant un contrat impressionnant de 14,9 millions de dollars avec GE Research. Cette collaboration marque une avancée révolutionnaire dans le domaine de la technologie d’impression 3D Voxeljet. Le contrat porte sur la création d’une imprimante 3D avancée – Advanced Casting Cell (ACC) – conçue pour produire de grands moules en sable pour des composants métalliques.

Ce projet innovant dans l’Impression 3D Voxeljet a non seulement le potentiel de simplifier radicalement les processus de production, mais promet également des réductions de coûts considérables dans les secteurs de l’énergie éolienne et hydroélectrique. Dans un contexte de difficultés financières, la marche de Voxeljet vers l’innovation signifie un avenir prometteur pour l’entreprise et l’industrie de l’Impression 3D Voxeljet dans son ensemble.

 

L’ère de la réinvention : une avancée majeure pour l’énergie renouvelable

 

L’industrie de l’énergie renouvelable est sur le point de connaître une révolution sans précédent grâce à l’innovation technologique apportée par Voxeljet et GE Research. Leur objectif principal ? Accélérer drastiquement le temps de production des modèles et des moules.

Imaginez : un processus qui prend généralement jusqu’à dix semaines pourrait être ramené à seulement deux semaines grâce à l’implémentation de l’Advanced Casting Cell (ACC).

 

L’ACC : un outil puissant pour une efficacité optimale

 

L’ACC, l’imprimante 3D de pointe de Voxeljet, a été spécifiquement conçue pour optimiser la production de composants lourds, tels que le moyeu de rotor de 16 tonnes. Ce dernier, élément central des éoliennes, relie les pales à l’arbre, permettant ainsi la conversion de l’énergie.

Mais l’ACC ne se limite pas à cela. Il joue également un rôle crucial dans le développement d’un processus de soudage robotisé destiné à assembler le patin Francis, un mécanisme essentiel des turbines hydroélectriques qui convertit l’énergie de l’eau en mouvement rotatif. Pesant plus de 10 tonnes, la fabrication de ce composant gagnerait grandement en efficacité avec l’aide de l’ACC.

Envisager une réduction des coûts de l’énergie hydroélectrique de 20% et une réduction des délais d’exécution de quatre mois semble désormais tout à fait réalisable. Mais pour que cette innovation technologique soit véritablement efficace, il est essentiel que les travailleurs soient formés à son utilisation.

C’est pourquoi un nouveau programme de formation est en cours de développement. Il permettra aux travailleurs locaux de se familiariser avec cette nouvelle méthode d’impression 3D et d’en comprendre tous les avantages. En fin de compte, cette avancée pourrait bien changer la donne dans le monde de l’énergie renouvelable, faisant de Voxeljet un acteur clé de cette transformation.

 

L’impression 3D voxeljet : une révolution en marche

 

L’impression 3D est en passe de transformer le monde tel que nous le connaissons, et Voxeljet est en première ligne de cette révolution. Grâce à leur dernière collaboration, ils ne se contentent pas de développer l’Advanced Casting Cell (ACC). Ils cherchent à optimiser ce projet avec l’aide de partenaires industriels de renom et d’institutions universitaires.

 

Une collaboration ambitieuse pour repousser les frontières de l’impression 3D

 

Parmi les alliés de Voxeljet dans cette entreprise, on compte GE Hydro, GE Onshore Wind, GE Offshore Wind, Clemson University, Oak Ridge National Laboratory (ORNL) et Hodge Foundry. Leur objectif commun est d’améliorer et d’optimiser le projet ACC pour le rendre encore plus performant.

Cette collaboration a été stimulée par l’annonce faite par le ministère de l’environnement en septembre 2023, qui a alloué un fonds de 72 millions de dollars à des projets nationaux d’énergie éolienne et d’hydroélectricité. Plus de la moitié de ce montant, soit plus de 40 millions de dollars, a été affectée à des techniques de fabrication avancées comme l’impression 3D.

Cela démontre l’intérêt croissant du gouvernement pour l’innovation dans le secteur de la fabrication. GE Research, un partenaire clé de Voxeljet, a obtenu plus de 20 millions de dollars de ce fonds, principalement destinés à la R&D dans le domaine de la fabrication.

Cependant, le parcours de Voxeljet n’a pas été sans embûches. En début d’année, la société a été confrontée à des problèmes de liquidités. En décembre 2022, elle ne disposait que de 12 millions d’euros (12,7 millions de dollars) en caisse, avec un taux de consommation de trésorerie de 10 millions d’euros (10,6 millions de dollars) sur l’année écoulée. Il lui restait donc une marge de manœuvre d’environ 15 mois, ce qui a suscité des inquiétudes quant à sa viabilité financière.

Malgré ces défis, Voxeljet reste déterminé à repousser les limites de l’impression 3D, démontrant ainsi son engagement pour l’innovation et la progression du secteur.

 

Voxeljet et l’impression 3D : une trajectoire marquée par l’innovation et la collaboration

 

Dans un monde où l’innovation est au cœur de la réussite, Voxeljet s’est distinguée en tant que pionnière dans le domaine de l’impression 3D. Malgré les défis financiers et un paysage concurrentiel en constante évolution, l’entreprise continue de repousser les limites de ce qu’il est possible d’accomplir avec la technologie d’impression 3D.

 

Des alliances stratégiques pour un avenir prometteur

 

Récemment, Voxeljet a annoncé un processus formel d’examen d’alternatives stratégiques, ajoutant une nouvelle dimension à son parcours. Sous la houlette de BNP Paribas Securities et Hogan Lovells, l’entreprise envisage une série d’options pour sécuriser son avenir :

  • Fusions et coentreprises
  • Partenariats stratégiques
  • Autres alternatives encore à déterminer

Il est clair que ces décisions joueront un rôle crucial dans la définition de la trajectoire future de Voxeljet.

Cette dernière a réussi à maintenir un flux de trésorerie d’investissement positif et une position de trésorerie finale relativement stable. De plus, l’entreprise consacre une grande partie de son flux de trésorerie de financement au remboursement de la dette, ce qui pourrait être interprété comme une stratégie visant à réduire ses engagements à long terme.

Malgré le déclin de sa position de trésorerie de fin d’année par rapport à 2021, indiquant la nécessité d’une nouvelle injection de capitaux, Voxeljet n’a pas freiné son élan innovant. Molitch-Hou atteste que l’entreprise a constamment repoussé les limites de l’innovation et obtenu des collaborations avec des partenaires influents.

L’histoire de Voxeljet est un témoignage de la manière dont une entreprise peut naviguer dans un paysage incertain tout en restant fidèle à son engagement envers l’innovation et la collaboration. C’est cette détermination qui continuera à façonner l’avenir de Voxeljet et de l’industrie de l’impression 3D dans son ensemble.

 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Contact

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les imprimantes 3D
TECH ALSACE pour votre entreprise?

Remplissez notre formulaire et découvrez ce que nous pouvons faire pour votre entreprise.

VENTE UNIQUEMENT AUX PROFESSIONNELS