NEWS

Optomec signe un contrat avec l’armée

Un contrat de un million de dollars entre l’Armée de l’air américaine et Optomec

L’entreprise Optomec a obtenu un contrat d’un million de dollars de l’armée de l’air américaine pour la réparation de pièces de turbines de moteurs.

Les termes du contrat

L’accord prévoit l’utilisation de machine de production à « grand volume » pour restaurer des pièces telles que les aubes de turbine en titane des avions. En plus des réparations elles-mêmes, Optomec aidera l’armée de l’air à optimiser le processus de son programme de maintenance, de réparation et de révision.
Il est à remarquer que des milliards de dollars sont dépensés chaque année pour l’entretien des moteurs d’avions militaires. Cela représente une tranche du marché mondial des services de réparation de l’aviation commerciale et militaire, estimé à 50 milliards de dollars par an. Une grande partie de ces dépenses est consacrée au remplacement des anciennes pièces par des nouvelles, un processus coûteux qui pourrait être en voie de changer avec le nouveau système d’Optomec.

 

L’offre d’Optomec

Les solutions d’Optomec fonctionnent en restaurant les pièces existantes plutôt que de recourir au remplacement. La réparation par additifs métalliques permet de réaliser jusqu’à 70 % d’économies, selon la société. Le processus de restauration réduit également la dépendance de l’armée de l’air vis-à-vis de la chaîne d’approvisionnement mondiale, rendant le processus de réparation globale plus prévisible avec des délais plus courts.
L’équipement du système de restauration sera installé sur la base aérienne de Tinker à Oklahoma City où les travaux de remise à neuf des aubes de turbine ainsi que l’optimisation des réparations en général seront entrepris. L’équipement utilisé comprend un système de traitement automatisé par lots dans une atmosphère contrôlée sans oxygène et un système de vision adaptative. Ces systèmes peuvent effectuer des dizaines de milliers de réparations par an.

Le système LENS

Une centaine de machines LENS/DED d’Optomec sont utilisées sur les marchés de l’aviation commerciale. La technologie LENS sera utilisée exclusivement pour réparer les avions militaires. C’est une solution de réparation à base d’additifs métalliques développée pour des applications. Cette technologie utilise un procédé appelé « Directed Energy Deposition » (DED) dans lequel de la vapeur concentrée de poudre de métal est projetée de force dans un bain de fusion créé par un faisceau laser. Un processus précis se déroule pour contrôler à la fois le bassin et le flux de poudre jusqu’à ce qu’une structure métallique soit construite par petites adjonctions à la fois. Le résultat est une pièce dense et performante restaurée ou un composant réparé d’une pièce existante.

 

Ce contrat permettra donc à la première puissance mondiale de réduire son budget de réparation et de maintenance des avions militaires. Une fois de plus, la technologie d’impression 3D prouve qu’il a sa place dans tous les domaines y compris le domaine militaire.

6 octobre 2020
TECH-ALSACE
image