NEWS

impression 3D en apiculture

L’impression 3D

une solution efficace pour l’apiculture !

L’élevage des abeilles est un métier très sérieux et particulièrement professionnel. Non seulement cela contribue à améliorer le domaine agroalimentaire, mais reste également un véritable geste pour la préservation de l’environnement. Bien que ce travail soit très recommandé, cela nécessite tout de même un savoir-faire important et évidemment, de bons matériels. Pour ce dernier point, l’impression 3D trouve son intérêt depuis un certain temps maintenant.

Le métier d’apiculteur, une profession riche!

Il faut savoir que l’apiculture requiert une passion et un dévouement sincère envers les abeilles pour exercer ce travail.
Les qualités requises d’un apiculteur
En ce moment, il n’existe pas encore de diplôme pour devenir un véritable professionnel dans le domaine de l’apiculture. Toutefois, des formations peuvent être d’une nécessité inestimable pour une pratique efficace et sûre. Bien entendu, pour bénéficier de ces cours, il faut entre autres suivre les secteurs pour obtenir un Brevet responsable d’exploitation agricole, un Bac Pro conduite et gestion de l’exploitation agricole ou tout simplement une formation apicole. Par ailleurs, dans cette perspective, il est également conseillé de débuter son stage auprès d’un véritable apiculteur pour acquérir les connaissances et les compétences requises pour ce travail.
Pour ce qui est du candidat, il faut avoir une bonne conviction et de la passion pour devenir un excellent professionnel dans le secteur de l’élevage des abeilles. En effet, il n’est pas rare que d’énormes pertes surviennent en raison du changement climatique et de la pollution. Il faut donc avoir une force de caractère et être persévérant dans ce métier. Il faut aussi avoir un sens aigu de la nature pour être en harmonie avec la faune et la flore. Il est essentiel de savoir que les abeilles sont des insectes fragiles qui nécessitent une attention particulière. D’où l’importance de la partie théorique pour pouvoir pratiquer ce travail correctement. Par ailleurs, l’apiculture est une profession qui requiert un matériel adapté et souvent un minimum d’investissement qui peut évoluer selon les situations. Pour finir, il faut aussi savoir vendre ses produits sinon ce ne serait qu’un passe-temps ou juste une passion et non une véritable carrière.

Les équipements pour l’apiculture

Comme tout métier incluant des animaux, il est essentiel d’utiliser des instruments de qualité et un kit sécurisé. En effet, il ne faut pas oublier que la piqûre d’abeille peut être fatale pour l’homme. Il vaut mieux donc se protéger et préserver par la même occasion ses insectes.
Le matériel de base : que vous soyez un professionnel ou un amateur qui veut entreprendre cette activité dans son domaine ou son jardin, il est important de se munir des outils spécifiques. Il faut dans ce cas acquérir une ruche pour commencer. Celle-ci doit être de qualité en tant que demeure de ses hôtes. En d’autres termes, elle doit présenter un toit, un corps, un plateau avec ouverture et des cadres. Ces pièces et même l’ensemble peuvent être fabriqués par impression 3D pour un résultat sur mesure et pour réduire ses dépenses d’achat. Évidemment, il faut aussi des abeilles pour l’élevage.
Le matériel pour les produits : en général, l’apiculteur a besoin d’un maturateur et d’un extracteur pour la culture et la récolte du miel. Il s’agit des éléments pour recueillir et pour conserver la qualité de cette douceur naturelle. Le prix de ces derniers évolue par rapport à la taille et la capacité de ces instruments. Par ailleurs, ils peuvent aussi être conçus avec une imprimante 3D. Il ne faut pas également oublier de se ravitailler des substituts de pollen qui peut être nécessaire en période hivernale ou en automne. C’est évident que les abeilles ont besoin de manger pour vivre et pour produire efficacement.
Le matériel pour l’apiculteur : pour se protéger d’éventuelles piqûres lors du traitement ou de la récolte du miel, il est important de se munir de vêtements adaptés. Ces habits comprennent généralement une combinaison de sécurité pour tout le corps, des gants et des élastiques pour nouer les poignets et les chevilles pour plus de protection. Un enfumoir est aussi nécessaire pour faire la récolte. Il est également conseillé d’avoir un lève-cadre pour plus de praticité dans cette tâche.

Les avantages de l’apiculture

Le côté écologique du métier reste avant tout le point important de ce domaine. Les abeilles sont de véritables acteurs principaux pour le bon fonctionnement de l’écosystème. L’élevage de ces petits insectes reste aussi très rentable. Il faut savoir qu’une ruche peut produire entre 10 et 40 kg de miel par an, ce qui n’est pas du tout négligeable. Par ailleurs, un apiculteur peut toujours étendre son élevage en augmentant le nombre de ses ruches. Cela permet encore plus de se faire de l’argent.
L’impression 3D, une alternative importante pour l’apiculture !
Depuis quelque temps, l’impression 3D est devenue une technologie très populaire qui intervient dans plusieurs secteurs d’activités. Non seulement cette technique révolutionnaire offre différentes perspectives au niveau de la conception, mais contribue également à améliorer pratiquement tous les domaines existants.
Petite définition pour commencer
Connue sous le nom de fabrication additive, cette pratique consiste à créer diverses pièces par agglomération ou par superposition de couches multiples. Le processus se base évidemment sur un croquis précis détaillé par un logiciel numérique, par lequel la matière utilisée reproduit scrupuleusement le modèle et le concrétise en objet physique. L’impression 3D peut maintenant concevoir plusieurs types de matériels en tout genre dans pratiquement tous les domaines existants (médical, industriel, environnemental…).

Les avantages de l’impression 3D

Il faut savoir que cette méthode de création est très moderne et propose diverses perspectives pour les professionnels et les particuliers. Bien que cette technologie soit encore récente, ses interventions sont extrêmement satisfaisantes et offrent de nombreux atouts non négligeables, à savoir :
Le prototypage : l’impression 3D est généralement utilisée dans ce but afin de proposer un modèle fonctionnel qui soit à la hauteur des recherches et des tests en tout genre. Cela permet dans ce cas d’obtenir des objets d’études à la fois uniques, précis et qui soient conformes pour d’éventuelles améliorations. Cette technique permet également de concevoir des pièces à petite échelle facilement.
La rapidité : l’un des énormes avantages de l’impression 3D reste évidemment sa vitesse de fabrication. En effet, ce système est bien plus performant par rapport aux procédés classiques de création. Généralement, la conception de pièces simples ou complexes peut se faire en quelques heures seulement. La vérification du produit ainsi que les tests correspondants peuvent dans ce cas être optimisés au maximum.
La simplicité : il faut avouer que le processus par le biais d’une imprimante 3D est loin d’être compliqué. Grâce à la modélisation, le logiciel numérique s’occupe de la concrétisation en objet physique. Ainsi, il n’y a qu’une seule étape de fabrication ce qui permet de réduire efficacement les contraintes d’outillages, d’assemblages ou d’autres actions supplémentaires.
Le coût : l’impression 3D réduit considérablement les dépenses de création par rapport aux méthodes classiques. En effet, cette technique n’a plus besoin de mains-d’œuvre, d’instruments de fabrications complexes, de matériaux, d’espace d’installation ou même des risques éventuels qui peuvent générer des pertes. Avec ce procédé, la conception se fait facilement et sans la nécessité d’un énorme budget.
La personnalisation : la créativité est l’un des avantages les plus marquants de cette technologie 3D. Grâce à l’utilisation du logiciel de numérisation, on peut concrétiser toute sorte d’idée d’objets qu’ils soient complexes ou non. La méthode offre donc un large panel de possibilités à ne pas négliger.

Il existe un très bon groupe Facebook que vous retrouverez ici

L’impression 3D et l’apiculture

Ainsi, l’impression 3D peut être un véritable atout pour le domaine de l’élevage des abeilles. Avec cette pratique moderne et efficace, un artisan dans le secteur peut produire son propre équipement sur mesure pour le travail. En effet, avec cette méthode de conception, l’apiculteur peut avoir des ruches personnalisées qu’elles soient entièrement ou partiellement imprimé. Le procédé de fabrication additive est tout à fait capable de créer l’ensemble des constituants de la ruche ainsi que d’autres outils spécifiques. Qu’il s’agisse du toit, du corps, des plateaux ou des cadres d’un cadre, l’imprimante 3D peut s’en charger facilement. D’autres matériels tels qu’un gaufrier à cire, un laminoir à cylindre alvéoles pour la fabrication de la feuille à cire, un piège à frelon, des crochets pour cadres, une boite de transport pour la reine abeille, des attrapes-abeilles, une entrée nourrisseur ou d’autres outils par exemple, peuvent être conçus sans problème.
Il faut noter qu’à part la possibilité de créer une multitude de pièces en tout genre pour l’apiculture, l’impression 3D est également plus avantageuse au niveau économique, rapidité de conception, simplicité et praticité. Il suffit de laisser exprimer son imagination pour fabriquer des objets utiles et performants pour l’élevage d’abeilles. Pour cela, bien entendu, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour assurer son investissement, même si cette technique est bien moins coûteuse.

19 juillet 2020
TECH-ALSACE
image